Perte de poids


Fille couchée sur son côté Photo gratuit

image Freepik

C’est quoi ?

C’est simplement un diminution du poids sur la balance, par un déséquilibre de la balance interne : apports énergétiques / besoins énergétiques. De ce fait trois actions sont possible sur la diminution du poids : une diminution des apports en calories, une augmentation des besoins en calories, ou une association des deux. La dernière solution est celle obtenant les meilleurs résultats sur le long terme.

Une perte de poids ce n’est pas une perte de gras ! Notre corps est constitué de plusieurs éléments, dont les proportion peuvent toutes fluctuer :

Lors d’une bonne gastro-entérite, je perds rapidement et beaucoup de poids, mais c’est principalement due à une déshydratation, soit une perte en eau, d’ou une reprise rapide, et heureusement !

Le poids diminue avec l’age à cause d’une diminution de la masse osseuse et musculaire.

Lors d’une restriction calorique, le corps va produire de l’énergie à partir de lipides et de protéines : il y aura perte de masse grasse mais aussi de masse maigre.

Un régime amaigrissant doit porter sur une diminution de la masse grasse, ce n’est pas une chose simple ni rapide ! Une perte de poids efficace et durable ça se travail !

composition00


 [Voire quelques régimes connus]


Pour qui ?

Il y a deux type de candidats aux régimes amaigrissant, la perte de poids pour améliorer son quotidien (estime de soit, confort, esthétique, est.) et la perte de poids pour prévention sanitaire (nuisant ou pouvant nuire à la santé de l’individu). Dans le deuxième cas, la perte de poids doit s’accompagner d’un suivi médicale est être entièrement personnalisé.

Pour les premiers candidats, la prise de poids et bien souvent due à une déséquilibre alimentaire et / ou une sédentarité. Un simple rééquilibrage alimentaire peut suffire à faire perdre du poids, rapidement et surtout durablement !

Une restriction calorique trop importante peut induire une perte de poids très rapide mais surtout “mauvaise”. Les apports caloriques restreins soumettent le corps à un stress important, pour subvenir à ses besoins énergétiques, il va puiser dans ses réserves de masse grasse mais également dans celles de masse maigre : les muscles. Lors de l’arrêt de ce régime, le corps en alerte va s’empresser de faire des réserves au cas ou une prochaine pénurie alimentaire viendrait frapper à sa porte. Problème : seule les réserves de masse grasse vont être remplies ! Au final on devient on ne perd pas de poids, mais on à troquer nos muscles contre un peu de gras !


[Conséquences des régimes sur la santé]


Psychologie

Un des principaux facteur de l’échec aux régimes amaigrissant sont d’ordre psychologique. Associé à la restriction calorique, la mauvaise éstime de soit et l’isolement, des troubles du comportement alimentaire peuvent apparaître, et se perpétuer après le régime. Un régime amaigrissant n’est pas à prendre à la légère, il est important de bien suivre les différentes étapes et d’être accompagné par ses proches ou un professionnel de la santé.


Reprise du poids

Après 1 ans, 80 % des personnes ayant perdus du poids, reprennent du poids. Ce facteur est due à un manque d’accompagnement après le régime amaigrissant, les besoins énergétiques des individus sont inférieur à ceux qui permettaient leur maintient du poids avant le régime (perte de masse grasse mais aussi de masse maigre = baisse des besoins) Cette reprise est essentiellement sous forme de masse grasse. Une activité physique dès le début du régime, permet une augmentation de la masse maigre et donc le maintient d’un besoin énergétique semblable à celui pratiqué avant le régime amaigrissant.


Sport et augmentation du métabolisme de base

Ce n’est pas un secret, mais une séance de sport brûle des calories ! Et cette même séance de sport, répétée quotidiennement brûlera de plus en plus de calories…

Une vie routinière  “métro, boulot, dodo” à des besoins fixes en énergie afin de couvrir ce que nutritionnistes appellent la dépense énergétique journalière (DEJ). Cette DEJ comprend :

♦ Le métabolisme de base (MB) : il permet de couvrir tous les besoins vitaux de votre corps (système respiratoire, cardiaque, digestif, hormonal, température…)

♦ Le niveau d’activité physique (NAP) : c’est l’énergie qui permet de couvrir vos activités quotidiennes et usuelles : repos, déplacements, activités ménagères, professionnelles…

⇒ Une activité inhabituelle : un périple de 45 min en VVT dans la forêt, ajoutera une dépense exceptionnelle de 300 Kcal à la dépense énergétique journalière. Le lendemain, retour à la routine, la DEJ revient à sa valeur normale.

⇒ Une activité physique régulière : un périple quotidien de 45 min de VVT, va augmenter votre dépense journalière exceptionnelle de 300 kcal, mais également augmenter votre métabolisme de base. Le sport demande de la force, et votre corps construit du muscle pour répondre à l’effort quotidien. C’est pour cela qu’un sportif à un métabolisme de base plus élevé qu’un non sportif de même corpulence et va donc consommer plus d’énergie au repos et à l’effort.


Besoins énergétiques de différentes activités

Activité

Calories brûlées par minute

Sommeil 0,7 à 1,5
Assis 1 à 3
Marche 1,9 à 6,7
Course (16,5 km/h) 19 à 20
Escalade 10 à 12
Cyclisme (21,5 km/h) 4,5 à 11
Danse 4,5 à 7,5
Canoë 3 à 7
Equitation 3 à 9,6
Football / volley-ball 3,5 à 9,6
Golf 5
Tir à l’arc 5
Tennis 7 à 9,6
Natation brasse 4
Natation crawl 11
Ski 9,6 à 20,3

Source : La pratique du sport, C. Dècle-lacoste, G. Alezra, J-P. Dugal et D. Richard, 2014.

 Close-up de ruban à mesurer avec une salade Photo gratuit

image Freepik


Le sports et les régimes amaigrissants

Un régime amaigrissant, mené sur deux fronts, d’une part  grâce à une alimentation équilibrée, énergiquement inférieure à vos besoins actuels et d’autre part par une activité physique permettant d’augmenter votre métabolisme de base et donc vos besoins en énergie, est la clef d’une perte de poids, plus précisément de matière grasse, efficace et durable.


⚖Diététique en ligne

Nutrileaks vous propose un coup de pouce diététique. Basé sur un équilibrage alimentaire, travaillé autour d’aliments, d’association, de techniques et de recettes favorisant la perte de poids, la diététicienne à élaboré des menus diminués en calories mais pas en gourmandise. Elle vous apportera du soutient et des réponses avec une possibilité de communiquer avec elle 5jours / 7. Ex-sportive professionnelle, elle vous conseillera sur des activités sportive à suivre et quelques règles d’hygiène de vie à adaopter !

“Nutri-ligne”

➤  Menus et recettes minceurs + coaching diététique 5 jours / 7.

“Nutri-balance”

➤  Stabiliser votre perte de poids, changer votre alimentation : menus et recettes équilibrées.


Sources :

Évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement, Anses, 2010.