La vitamine A


Fiche technique

 La vitamine A / Rétinol (ou Axérophol) & Pro vitamine A (ou ß-carotène)

⚖ ANC (Apport Nutritionnel Conseillé par jour)

♂ : 800 µg & ♀ : 600 µg

☣ Dose maximale journalière

3000 µg

♥ Besoins

  • Croissance
  • Gestation

☤ Fonctions

 Vitamine A :

  • Vision
  • Division cellulaire
  • Immunité

Pro-vitamine A :

  • Antioxydant
  • Prévention des maladies cardio-vasculaires

⚠ Symptômes de carences

  • Xérophtalmie (sécheresse et atrophie oculaire)
  • Héméralopie (diminution de la vision dans l’obscurité)
  • Hyperkératose (affection de la peau)
  • Cécité irréversible
  • Troubles de la croissance

⚠ Symptômes de surdose

  • Troubles hépatiques et digestifs
  • Troubles de la pression intracrânienne
  • Malformation fœtale

♲ Absorption intestinale et métabolique

  •  Intègrent le cycle des lipides

 Sensibilité / destruction de la vitamine

  •  Air

♞ Principales sources alimentaire de vitamine A (pour 100g)

Source de rétinol (foie et produits laitiers) :

  • Foie (10 000 à 23 000 µg)
  • Poissons très gras (800 à 1000 µg)
  • Beurre (700 µg)
  • Fromages et crèmes 200 à 400 µg)
  • Oeuf (200 µg)
  • Lait (50 µg)

Source de ß-carotène (fruits et légumes oranges et verts) :

  • Algues séchées (100 000 à 5 000 000 µg)
  • Carotte, patate douce (10 000 µg)
  • Épinards, courges, blette, potiron, cresson, chou frisé (7000 µg)
  • Melon, abricot, salade, poivron rouge (1500 à 3000 µg)
  • Foie (1500 µg)
  • Beurre (500 µg)
  • Brocoli, poireaux, chou, tomate, asperge (400 µg)
  • Fruits oranges (100 à 700 µg)
  • Fromages (200 µg)
  • Fruits (60 µg)

 piou-diete03



La supplémentation chez la femme enceinte, allaitante et chez l’enfant ne doit être réalisée que sous contrôle médicale en vue des conséquences importantes à une surdose.

Le ß-carotène est un pigment naturel rencontré dans les végétaux jaunes-orangés, c’est un précurseur de la vitamine A. Les compléments à base de ß-carotène sont également des précurseurs du cancer des poumons (Classés groupe 1 par le CIRC). Toutes complémentations en ß-carotène, doivent faire l’objet d’un suivi médicalisé.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *