Idées reçues : « régime amaigrissant = pas de matière grasse »


culpenny2
Faire un régime amaigrissant ne signifie pas supprimer les matières grasses, certes l’idée commence à être démodée, mais pas mal d’entre nous diabolisent les lipides lors de leurs périodes “diét”. Pourquoi n’est ce pas une bonne idée? Deux raisons à cela : certains composés des matières grasses nous sont indispensables (lire les articles sur les acides gras insaturés) et on ne perd pas pour autant du poids en éliminant toute la famille gragras.

Pour les moins convaincus d’entre vous, je vous invite à consulter les nombreuses études existantes faisant le lien entre perte de poids et lipides :

Une étude sur plus de 300 personnes du New England Journal of Medicine[1]a comparé trois régimes différents :

  • Pauvre en graisses
  • Pauvre en glucides
  • Type Méditerranéen (fruits & légumes, huile d’olive et poissons)

Les résultats ont montré que le régime pauvre en glucides suivi avait donné le meilleur profil sanguin en lipides et permis la plus importante perte de poids.

Arrêtons de chasser et d’éliminer toutes traces de matières grasses dès que nous entrons dans une phase “régime”. Revoyons plutôt notre répartition alimentaire, mais également notre répartition au sein même des matières grasses et reconsidérons quel nutriment doit être mis sous surveillance dans notre régime amaigrissant. Un régime pauvre en lipide ne fera pas, ou que temporairement, perdre du poids, il faut ajuster nos apports en matières grasses.

Alors restez attentif, et suivez bien mes explications et conseils des articles suivants !

 

Pernille Marteau, diététicienne


Source :

  • [1] Iris S., Sccwarzfuchs D., Henkin Y., et al.: “Weight Loss with a Low-Carbohydrate, Mediterranean, or Low-Fat Diet”. 2008, 359 : 229-241.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *