Conseils diététiques : les acides gras monoinsaturés / Oméga 9


Les Oméga 9 ne sont pas indispensables !

 

Selon les recommandations officielles, l’acide oléique doit représenter  15 à 20 % de l’apport énergétique journalier.

Une moitié est apportée par la graisse de constitution de nos aliments, sous forme “cachée” et l’autre moitié doit être apportée sous forme de matière grasse d’ajout : assaisonnement ou cuisson.
Fresh tropical avocado pear fruit, healthy food on white, macro close up over white with copy space.

Conçu par Freepik

Consommez quotidiennement 2 à 3 cuillères à soupe d’huile riche en AGMI

piou-diete03Etant pauvre en acides gras polyinsaturés Oméga 3, ces huiles supportent bien la cuisson.

  • Huile d’olive
  • Huile d’avocat
  • Huile de noisette
  • Huile d’amande
  • Huile d’arachide
  • Huile de sésame

Ou

  • Croquez une demi-douzaine de fruits oléagineux
  • Savourez un demi avocat

 

Choix des huiles

Choisissez toujours des huiles non raffinées et de première pression à froid. Elles sont plus riches en molécules antioxydantes (vitamines E et polyphénols). Consommez-les crues : leur qualité nutritive sera optimale.

 N’utilisez pas des huiles non-raffinées ou riches en acides gras polyinsaturés pour des cuissons à températures >100°C.

 

 

Pernille Marteau, diététicienne


Source :

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *